Québec – Un investissement d’un million de dollars pour soutenir l’édification d’une société accueillante et inclusive à Laval

Denise Ouimet (directrice du Relais communautaire de Laval), Kathleen Weil (ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion), Marc Demers (maire de Laval), Francine Charbonneau (ministre responsable de la région de Laval et ministre des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation), Pierre Tessier (chef de division à la Ville de Laval). Crédit photo : Vincent Girard

La ministre de l’Immigration, la Diversité et de l’Inclusion, Mme Kathleen Weil, et le maire de Laval, M. Marc Demers ont annoncé, ce mardi 29 août, un investissement totalisant un million de dollars sur deux ans dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité. Mis sur pied en 2012-2013, ce programme est destiné à appuyer les efforts d’organismes ou d’instances territoriales pour édifier des collectivités plus accueillantes et inclusives et ainsi favoriser la pleine participation, en français, des personnes immigrantes et des minorités ethnoculturelles.

L’investissement total d’un million de dollars est réparti à contribution égale entre le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et la Ville de Laval pour une durée de deux ans (2017-2019).

L’annonce s’est tenue à l’Hôtel de ville de Laval en présence de la ministre Weil, de Mme Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, ainsi que de M. Marc Demers, maire de la Ville de Laval.

« Laval est la deuxième ville qui reçoit le plus de personnes immigrantes. Il est primordial de s’assurer que les meilleures conditions possible pour s’intégrer et s’établir de façon durable soient réunies » a déclaré la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, Kathleen Weil. Elle souligne que les initiatives et les actions qui seront mises en place permettront de rendre la région encore plus attrayante pour les personnes immigrantes et contribueront concrètement à faciliter leur pleine participation dans toutes les sphères de la société québécoise.

Selon, Francine Charbonneau, ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval « Les municipalités sont au cœur de l’édification de collectivités inclusives, car elles ont une connaissance fine de leurs citoyens et de leur milieu. Un programme comme celui-ci est bénéfique tant pour les personnes immigrantes que les sociétés d’accueil, car il aide les organismes locaux à bâtir des ponts et aide à mettre en place les outils nécessaires pour faire des milieux accueillants auxquels les personnes de tous âges, quelle que soit leur origine, peuvent prendre part. »

Quant au maire de Laval,  Marc Demers, il a salué la nouvelle entente en immigration qui appuiera la ville et ses partenaires en vue de bâtir une communauté accueillante et dynamique. Il n’a pas manqué de mentionner que « Laval est fière de compter parmi les villes québécoises qui s’identifient comme terre d’accueil et ville inclusive qui favorisent l’établissement durable des nouveaux arrivants et des personnes admises pour des motifs de protection ou des considérations humanitaires. La Ville assume avec leadership son rôle dans la mobilisation de partenaires lavallois autour de ces enjeux. »

Plus spécifiquement, l’entente avec la Ville de Laval permettra de mettre en œuvre des stratégies pour faciliter l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes à la communauté lavalloise et soutenir des projets novateurs favorisant l’harmonisation des interventions des partenaires en matière d’immigration. Elle devrait assurer la mobilisation et la concertation multisectorielle en matière d’immigration et aider à promouvoir l’apport de l’immigration auprès de la population.

 

Une entente en vue de favoriser l’ouverture à la diversité ethnoculturelle et faciliter le développement de relations interculturelles harmonieuses à Laval, dans une perspective de développement d’une communauté accueillante et inclusive.

Plusieurs organismes lavallois œuvrant dans le domaine de l’accueil et l’intégration des immigrants ou en relation avec les communautés culturelles, dont le centre Coumbite, Le Centre des Femmes de Laval, le bouclier d’Athéna, le Relais communautaire et le Clics, étaient présents à l’annonce.

La ministre Kathleen Weil a d’ailleurs mis en exergue le fait que les organismes avec qui collabore son ministère ʺont développé une expertise auprès des personnes immigrantes et reconnaissent l’apport de la diversité à la société québécoise. ʺ

 

 

Sources :

Cabinet de la ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion  ̸ Émilie Tremblay-Potvin, Attachée de presse

Opale Magazine