RDC: les affrontements violents entre l’armée et les rebelles du M23 se poursuivent

Joel Embiid face à ses fans de Philadelphia après son match titanesque ce 14 novembre 2022. USA TODAY Sports - Bill Streicher

Dans la nuit du 14 novembre, Joel Embiid a affolé les compteurs et marqué l’histoire de la NBA en inscrivant 59 points. Un record pour le basketteur camerounais naturalisé franco-américain. Embidd s’est aussi illustré par ses performances dans tous les secteurs du jeu.

Colossal ! Ebouriffant ! Ce qu’a réalisé Joel Embiid est à couper le souffle. Il reste une minute à jouer. Le pivot camerounais empêche encore un adversaire de marquer son 7e contre de la soirée qui assure la victoire de Philadelphie face à l’Utah, l’une des meilleures équipes de la ligue cette saison, pour parfaire le match de sa vie.

Son entraîneur Doc Rivers dira n’avoir jamais vu une performance aussi dominante en défense et en attaque. Car le natif de Yaoundé a aussi inscrit 59 points, son record. Loin des 100 points de Wilt Chamberlain il y a un demi-siècle. Mais si cette prestation est autant saluée, c’est que jamais un joueur, auteur de tant de points, n’avait réalisé un match aussi complet dans les autres secteurs.

Premier joueur de l’histoire…

Embiid a frôlé le triple-double (11 rbds, 8 passes) et n’est pas passé loin d’un rarissime quadruple-double avec ses 7 contres infligés. Seuls Nate Thurmond, Alvin Robertson, Hakeem Olajuwon et David Robinson ont réussi cet exploit. Il n’en reste pas moins le premier joueur de l’histoire à réussir au moins 50 points, 10 rebonds, 5 passes et 5 contres dans un match, depuis que les « blocks » sont devenus une statistique officielle lors de la saison 1973-74. Malade, il avait pourtant manqué plusieurs matchs la semaine dernière.

 

@RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*