Douze raisons de se souhaiter (quand même) une bonne année 2022

Que nous réserve 2022 ? © Pixabay/CC0/geralt

L’enthousiasme de cette fin d’année 2021 a été sérieusement douché par le variant Omicron. Alors pour repartir du bon pied, RFI vous a dégoté les bonnes nouvelles que nous réserve 2022.

Les premières images exceptionnelles du télescope James-Webb

En 2022, on remonte le temps ? Grâce à ses instruments perfectionnés, le plus grand télescope jamais lancé va permettre d’observer des champs de la lumière invisibles à l’œil nu, en particulier les rayons infrarouges. De quoi permettre d’en savoir plus sur la naissance des premières étoiles et galaxies, ainsi que sur les exoplanètes, ces autres mondes où l’on espère peut-être un jour trouver de la vie, car cette lumière émise il y a des milliards d’années nous parvient aujourd’hui sous forme de rayonnement infrarouge. Si tout va bien, les premières images sont attendues d’ici le printemps.

En France, les invendus non alimentaires ne pourront plus être détruits

Fini le gaspillage. Jusqu’à présent, en France, les produits invendus après les soldes et autres déstockages finissaient détruits par incinération. À partir du 1er janvier 2022, ce sera interdit. Cette mesure, issue de la loi antigaspillage, est destinée à « obliger producteurs, importateurs et distributeurs à réemployer, réutiliser ou recycler les produits non alimentaires invendus », pour réduire le gaspillage et les émissions de gaz à effet de serre et créer de nouvelles solidarités, a rappelé le ministère de la Transition écologique. Sont notamment concernés par la mesure les produits électriques et électroniques, les piles, textiles, meubles, cartouches d’encre ainsi que les produits d’hygiène et de puériculture, les équipements de conservation et de cuisson des aliments, les produits d’éveil et de loisirs, ainsi que les livres et les fournitures scolaires.

Un financement record de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres 

C’est le montant le plus élevé jamais mobilisé par l’Association internationale de développement (IDA). Cette institution de la Banque mondiale aide les pays les plus pauvres de la planète en leur accordant des subventions et des prêts à taux d’intérêt faibles ou sans intérêt pour des projets qui stimulent la croissance économique, réduisent la pauvreté et améliorent la vie des personnes pauvres. Il faut dire qu’il y a urgence. Ces fonds, qui seront décaissés à partir du 1er juillet 2022 et sur trois ans, doivent permettre d’aider ces pays à surmonter les conséquences de la crise sanitaire et stimuler leur croissance. Parmi les 74 pays bénéficiaires, la plupart sont Africains.

Des cargos à voile pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Le 10 novembre dernier, le voilier-cargo Grain de Sail a quitté les quais de Saint-Malo pour voguer vers l’Amérique avec à son bord près de 10 000 bouteilles de vin bio qu’il déchargera à New York avant de prendre la direction de la République dominicaine pour livrer du matériel médical. Il devrait être de retour en France en février avec une cargaison de cacao et de café. Alors que le secteur du transport maritime, qui représente 2% à 3% des émissions de gaz, s’est engagé à réduire de 50% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050, les entreprises se tournent vers des alternatives moins polluantes comme le fret à voile. Si cette technologie et les projets se développent depuis des années, la filière française devrait se structurer en 2022.

Nouveau record pour les ventes de voitures électriques 

Près de 5,6 millions de véhicules électriques (hybrides rechargeables compris) ont été écoulés à travers le monde en 2021. Sur les 8,5 millions de voitures 100% électriques et hydrogène actuellement en circulation dans le monde, 4 millions sont en circulation en Chine. Près de 2,5 millions le sont en Europe, tandis que les États-Unis en dénombrent un peu plus d’un million et demi. La Corée du Sud et le Japon sont deux autres marchés importants.

Les sports collectifs féminins à l’honneur

Vous aimez le sport mais vous n’en pouvez plus des polémiques sur la Coupe du monde au Qatar et les JO en Chine ? Ça tombe bien, l’année 2022 réserve un beau programme en sports collectifs féminins. À vos agendas. Ça commence par la Coupe du monde de cricket en Nouvelle-Zélande, du 4 mars au 3 avril. On continue avec du foot et la Coupe d’Afrique des nations au Maroc (2-23 juillet) et le Championnat d’Europe en Angleterre, (reporté du 6 au 31 juillet). Du 26 août au 11 septembre, ce sera le Championnat du monde de volley-ball puis la Coupe du monde de basket-ball en Australie (22 septembre-1er octobre). Enfin, également reportée, la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande (8 octobre-12 novembre). En espérant que la pandémie ne viendra pas gâcher la fête.

De nouvelles perspectives pour l’intelligence artificielle

En novembre dernier, 193 pays ont signé un tout premier accord mondial visant à concevoir un cadre commun pour une charte éthique de l’intelligence artificielle. Plusieurs compagnies se sont également associées à la Data & Trust Alliance pour soutenir l’utilisation d’intelligences artificielles dans la détection et la lutte des biais algorithmiques. Plus récemment, un chercheur a dévoilé une technologie qui pourrait être utilisée pour prédire le cancer du sein chez les personnes en bonne santé.

Ouverture d’un Musée de la culture juive à Fès, au Maroc

Adieu les conflits et vive la culture : un nouveau Musée de la culture juive a prévu d’ouvrir ses portes en mai 2022 dans la ville de Fès, avec l’intention affichée d’envoyer au monde un message d’ouverture et de tolérance. Importante, la communauté juive marocaine est ainsi célébrée comme un « affluent » de l’identité nationale, estime le Conseil des communautés israélites au Maroc. Avec ce second lieu culturel, le Musée du judaïsme marocain qui a ouvert en 1997 à Casablanca ne sera plus le seul musée juif dans le monde arabe.

Restitutions effectives d’œuvres d’art au Bénin et au Nigeria

Les splendides bronzes de l’ancien royaume du Bénin, situé dans l’actuel Nigeria, sont sur le chemin du retour. Ainsi en a décidé l’Allemagne, qui veut les rendre en 2022, et s’est engagée à restituer toutes les œuvres d’art africaines pillées durant la colonisation. L’Université d’Aberdeen en Écosse en a décidé de même, ainsi que le Metropolitan Art Museum de New York, qui va rendre deux des bronzes du Bénin se trouvant dans sa collection. Le splendide Edo Museum for West African Art, dessiné par l’architecte David Adjaye, va les recevoir avant son ouverture à Benin City, espérée en 2025, grâce à la construction d’un centre de dépôt voulue au plus tôt par le Nigeria. Côté francophone, quelque 26 pièces du musée du Quai Branly vont également retourner au Bénin en 2022, pour être exposées dans un musée rénové à Ouidah.

En France, la contraception devient gratuite pour les femmes jusqu’à 25 ans

Depuis 2020, la contraception était gratuite pour les mineures. À partir du 1er janvier, l’Assurance maladie prendra en charge à 100% le coût de la contraception pour toutes les femmes de moins de 25 ans. Une avancée qui concerne trois millions de personnes. La gratuité concerne les pilules hormonales de première et deuxième générations, l’implant contraceptif hormonal, le stérilet et la pilule du lendemain. Sont exclus du dispositif : les préservatifs, les crèmes spermicides, les patchs, les anneaux vaginaux, les pilules de troisième et quatrième générations et la stérilisation.

Sortie de Wakanda Forever, la suite de Black Panther

Après l’énorme succès du premier Marvel noir sorti en 2018, devenu le neuvième film le plus rentable de tous les temps, la suite devrait sortir aux États-Unis en juillet 2022. Le premier rôle, joué par Chadwick Boseman, acteur décédé en 2020, ne sera pas remplacé. Mais le casting reste le même, avec entre autres Angela Bassett et Lupita Nyong’o, sous la direction du jeune réalisateur afro-américain Ryan Coogler.

La Philharmonie de Paris consacre la culture hip-hop

Gloire à l’art de rue ! Tout un symbole pour ce mouvement artistique débarqué des États-Unis dans les années 1980 auquel certains prédisaient un feu de paille. Le hip-hop est aujourd’hui devenu un poids lourd de l’industrie musicale, l’histoire de ses groupes phares, comme NTM, se raconte sur grand écran et en 2024, le breakdance sera même discipline olympique. Musique, danse, graffiti… Il est donc temps de se plonger dans l’histoire de cette culture avec l’exposition « Hip-Hop 360 », à la Philharmonie de Paris, jusqu’au 22 juillet 2022.

Autant de promesses qui laissent présager une année 2022 riche en bonnes nouvelles et donnent l’occasion à la rédaction  de vous souhaiter ses meilleurs vœux !

@RFI

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*