Le premier ministre annonce la création d’une application mobile pour aider à informer les Canadiens d’une exposition à la COVID-19

@Pixabay

Le Canada commence à lever graduellement les restrictions et à relancer l’économie et le gouvernement du Canada dit vouloir travailler de près avec les provinces et les territoires pour assurer la santé et la sécurité des familles et des communautés canadiennes.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé le lancement d’une application mobile nationale qui sera bientôt disponible et qui nous informera de notre exposition à la COVID-19 partout au Canada grâce à des alertes, et dont les essais bêta auront lieu en Ontario.

L’application, qui a initialement été développée par le gouvernement de l’Ontario, aidera les Canadiens et les responsables de la santé publique à identifier et à isoler la propagation du virus plus rapidement. Il s’agit d’une étape importante pour contenir le virus et relancer l’économie de manière sécuritaire.

L’usage de l’application sera sur une base volontaire. Si une personne reçoit un résultat positif à un test de la COVID-19, un professionnel de la santé lui fournira un code temporaire unique pour qu’elle puisse indiquer son état de santé de manière anonyme sur un réseau national. Tout autre utilisateur qui a téléchargé l’application et est entré en contact avec cette personne sera informé par l’application de son exposition potentielle au virus. L’application indiquera également aux utilisateurs les étapes à franchir pour se protéger et protéger les autres. Un partenariat avec les provinces et les territoires permettra d’adapter l’information en matière de santé publique à leurs propres besoins selon le communiqué du gouvernement.

Le Service numérique canadien dirige le développement de l’application en collaboration avec les Services numériques de l’Ontario et en se fondant sur une technologie mise au point par des bénévoles de Shopify. L’application fera aussi l’objet d’un examen de sécurité de la part de BlackBerry et elle intègre la technologie Bluetooth fournie par Apple et Google pour enregistrer de façon anonyme les cas de contacts rapprochés entre utilisateurs. Afin de protéger la confidentialité et les renseignements personnels, l’application ne divulguera pas l’identité des utilisateurs. Cette information ne sera jamais transmise à une autre entité, ne sera pas conservée à long terme dans l’application et ne quittera jamais le téléphone de l’utilisateur. Aucun renseignement personnel n’est recueilli par l’application et celle-ci ne permet pas de connaître l’emplacement de l’utilisateur, dans le but de protéger la vie privée des Canadiens.

« Au fur et à mesure que nous allons de l’avant avec la relance de l’économie, nous devons continuer de travailler ensemble pour prévenir une plus grande propagation de la COVID-19. Cette nouvelle application mobile priorisera le respect de la vie privée des Canadiens et représentera une mesure de sécurité supplémentaire pour aider à protéger nos familles et nos communautés contre le virus. » nous dit le premier ministre canadien, Justin Trudeau.

Tous les Canadiens pourront télécharger l’application gratuitement dans les semaines à venir. Les autorités sanitaires de l’Ontario seront également les premières à distribuer des codes temporaires uniques aux gens qui reçoivent un résultat positif à la COVID-19

Selon Patty Hajdu, ministre de la Santé  « Cette application offre aux Canadiens un autre moyen de veiller les uns sur les autres, tout en se protégeant eux-mêmes et leurs proches. Elle viendra compléter d’autres mesures de santé publique visant à limiter les éclosions de COVID-19, y compris le dépistage et la recherche des contacts. »

Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie va dans le même sens en soutenant que « Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux conviennent qu’il est important de trouver des solutions innovatrices pour appuyer la relance de l’économie, aider les gens à gérer les risques et aplatir davantage la courbe. Le comité consultatif aidera à réunir certains des plus brillants esprits du Canada afin de garantir que l’application respecte les normes de confiance les plus strictes pour le bien des Canadiens. »

« L’application, qui nous informe de l’exposition au virus, est un outil numérique sûr et facile à utiliser et celle-ci contribuera à assurer la santé et la sécurité des Canadiens. L’annonce d’aujourd’hui met de l’avant la collaboration sans précédent qui s’est instaurée à travers le Canada pendant la crise. Elle représente un exemple de ce que nous pouvons offrir aux Canadiens lorsque nous collaborons ouvertement avec l’ensemble des secteurs, des provinces et des territoires. Je demande à tous les Canadiens de contribuer à prévenir la propagation de la COVID-19 en téléchargeant cette application. » de renchérir Joyce Murray, ministre du Gouvernement numérique

Faits saillants

  • Les Ontariens pourront télécharger gratuitement l’application sur Apple App Store et Google Play Store dans les semaines à venir. La technologie sera détenue et exploitée par le gouvernement du Canada et elle sera disponible aux termes d’une licence de logiciel à code source ouvert.
  • La protection des renseignements personnels des Canadiens est une priorité pour le gouvernement du Canada. L’application fera l’objet d’une évaluation approfondie de la protection des renseignements personnels. De plus, toutes les données qui seront communiquées à l’application seront protégées et conservées en toute sécurité. Le gouvernement fédéral ne conservera pas d’information personnelle sur la santé.
  • Le gouvernement collabore avec le Commissariat à la protection de la vie privée pour s’assurer que la conception et le déploiement de l’application se font dans le respect des exigences fédérales en matière de protection des renseignements personnels.
  • Enfin, le gouvernement du Canada mettra sur pied un comité consultatif externe comprenant des représentants régionaux. Celui-ci sera chargé de fournir des conseils sur le déploiement de l’application afin de garantir qu’elle fonctionne de manière transparente et dans l’intérêt du public.

Sources : Bureau du Premier ministre Justin Trudeau

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*