Un maquillage parfait pour une mariée parfaite

Photo Shutterstock

Pour ce jour important, confier votre beauté à une esthéticienne peut être un choix plus que judicieux. Un mariage réussi se prépare plusieurs mois à l’avance, dans les moindres détails, du choix de la robe jusqu’au maquillage. Votre visage sera le baromètre de vos sentiments et vos yeux leurs reflets. Tous les regards convergeront donc vers vous, mais n’oubliez pas, les maître-mots restent élégance et sobriété pour une journée inoubliable.

Mise en beauté

Mettre en beauté votre teint sera la première étape pour être éblouissante le jour du mariage. Pour une peau radieuse, 3 mots : nettoyer, hydrater, gommer.

Si vous avez la peau sèche, il est utile de procéder à un gommage très doux du visage et du cou, suivi d’un masque nourrissant  deux fois par semaine, un mois avant le jour J.

Pour les peaux grasses à mixtes le rituel de nettoyage prend tout son importance : deux fois par jour, le matin pour enlever le sébum produit la nuit et  le soir pour débarrasser la peau des impuretés de la journée. Utiliser un gel nettoyant formulé pour éliminer les impuretés et réguler l’excès de sébum. N’oubliez pas d’hydrater votre peau, de préférence avec un gel hydratant à base d’eau, non gras et non comédogène afin de ne pas obstruer les pores.  Le gommage, très doux, deux fois par semaine est aussi une étape importante, toujours 2 fois par semaine. Choisir un gommage formulé spécifiquement pour ce type de peau et aux propriétés antiseptiques.

Essai Maquillage avant le jour J :

Faites au moins un essai maquillage de mariage et coiffure  en même temps. Ils s’harmoniseront d’autant mieux. Il est important de prendre vos rendez-vous beauté quelques mois à l’avance pour éviter des surprises de dernière minute.

Coup d’éclat la veille

Pour une mine éclatante et des traits reposés, offrez-vous une séance détente en institut pour un soin coup d’éclat : gommage, exfoliation douce pour ôter les peaux mortes et chasser la grisaille suivie d’une hydratation intense et de doux massages.

Le Jour J

Le teint – Appliquez un soin très hydratant mais non gras. Pour camoufler cernes et imperfections, utilisez un correcteur un peu plus clair que votre carnation, tirant sur le jaune ou l’orangé pour les peaux foncées. Appliquez ensuite votre fond de teint crème ou fluide, ton sur ton avec votre peau. Pour les peaux grasses un fond de teint poudré, crème, compacte ou un fond de teint minéral est idéal.

Sourcils et yeux – Si vous sourcils sont fournis, commencez par redessiner la ligne, et redressez-les avec un goupillon. Coupez au petit ciseau tout ce qui dépasse. Si vous en avez peu, appliquez un correcteur de sourcils liquide ou un crayon spécial sourcils pour redessiner leur ligne. Pour une tenue extrême, déposez un léger voile de poudre par-dessus. Quant au crayon, qui rend le regard plus pétillant, rien de tel que le noir accompagné ou non d’un crayon de couleur beaucoup plus pâle. Les couleurs : Évitez les couleurs trop foncées qui assombrissent le regard et peuvent vous donner un petit air triste, ce n’est pas le jour pour de la tristesse. Optez plutôt pour toutes les déclinaisons de bruns et or qui illumineront votre regard. Pour le mascara, allez y aussi avec le noir, puisque c’est la couleur naturelle de vos cils, et donner volume et longueur à vos cils.

La Méthode

Le fard à paupières – recouvrez l’ensemble de la paupière supérieure jusqu’à la limite des sourcils avec un fard de couleur très claire. Ajoutez ensuite un fard de couleur plus foncée, en partant de l’intérieur de l’œil jusqu’à l’extérieur en un trait qui s’épaissit au fur à mesure et en dégradant la couleur, de manière à ce qu’elle soit plus foncée à l’extrémité externe de l’œil.

Le crayon – Appliquez ensuite un fin trait de crayon juste au-dessus de l’œil. Si vous utilisez un crayon clair et un foncé, appliquez le clair au-dessus des cils inférieurs, et le foncé au-dessous, en un trait très fin.

Le mascara – la pose du mascara est l’opération la plus délicate. Ouvrez grand les yeux, déposez votre brosse sur toute la longueur des cils, et refermez légèrement votre paupière, de manière à ce qu’ils s’allongent bien. Repassez ensuite la brosse plusieurs fois, et faites de petits mouvements de zigzag pour bien les séparer. Et n’oubliez pas de passer la brosse sur les cils inférieurs sans toutefois trop insister.

 

 

Opale Magazine