Soutenu comme il l’espérait par le Real Madrid, Ronaldo pourrait bien y rester, tout compte fait

Irrité par les accusations de la justice espagnole à son égard, Cristiano Ronaldo aurait en revanche grandement apprécié le soutien de son président Florentino Perez et ne souhaiterait plus quitter le Real Madrid.

A chaque jour son épisode dans le feuilleton Cristiano Ronalo, celui de ce mercredi 21 juillet revêt toutefois un caractère un peu plus plausible que les précédents. Les envies de départ présumées de la star portugaise font couler beaucoup d’encre mais ses réelles intentions demeurent floues. Le quotidien sportif AS affirme pourtant en ce premier jour d’été que l’idée d’un transfert de CR7 s’est refroidie. Le joueur aurait apprécié les déclarations de Florentino Perez prenant sa défense face à la justice espagnole qui l’accuse de fraude fiscale. Fort du soutien du président du Real Madrid, Cristiano Ronaldo se serait calmé.

« Cristiano n’est pas un homme qui ne pense qu’à l’argent, avait déclaré lundi soir le dirigeant madrilène au micro de la radio Onda Cero. Il est blessé, il a peut-être raison car il n’a voulu faire de mal à personne. Cristiano n’est pas une entreprise, il fait partie de l’histoire du Real Madrid ». La prise de position du président de la Maison Blanche est claire. Et les mots de l’homme d’affaires de 70 ans, fraîchement réélu à la tête du club, ont beaucoup plu à Cristiano Ronaldo, selon le quotidien madrilène.

Une rencontre prévue bientôt

Actuellement en Russie dans le cadre de la Coupe des confédérations, le Portugais aurait ainsi fait part de sa satisfaction à ses coéquipiers de la Selecçao à plusieurs reprises durant la journée de mardi. Il attendrait la fin de la compétition pour rencontrer son président au début du mois de juillet et discuter de la suite à donner à cette affaire. « J’ai toujours dit avoir une grande affection pour Cristiano, avait également assuré Perez. Il a un contrat avec nous. Personne ne nous a adressé d’offre pour lui ».

Le quadruple Ballon d’or sera entendu par la justice espagnole le 31 juillet, pourrait être mis en examen et a de grandes chances d’être condamné à verser une lourde amende. Selon la presse madrilène, il voudrait d’ailleurs, avant tout, que son club prenne en charge cette sanction financière. Cette hypothèse comme celle d’une revalorisation salariale semblent plus probable que les rumeurs d’un retentissant transfert vers le PSG ou Manchester United. Sauf si Florentino Perez, malgré tout l’amour qu’il porte à sa star, refuse de mettre la main à la poche pour éponger ce qu’il doit au fisc espagnol…

© eurosport

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*